• Cilae MabiR

gravure technique : la taille directe (chapitre 2 )


Je vous ai expliqué que l'on pouvait graver la plaque de cuivre de différentes manières voici un peu plus d'explication

Les techniques de taille directe :

- la pointe séche : on utilise la pointe un peu comme un crayon sur lequel il faudrait appuyer trés fort. Plus les tailles sont serrées et profonde plus on obtiendra du noir velouté. L'espacement des tailles et leur légèreté permettra d'obtenir des nuances de gris. On peut nuancer le travail en utilisant l'ébarboir pour coupper les"barbes" créées dans le cuivre avec la pointe et attenuer certain effet. Ou le brunissoir pour écraser le cuivre et faire ressortir les blancs.

- la manière noire : le principe consiste à noircir la plaque entièrement, avec un outil que l'on appelle le berceau. La plaque bercée on obtient un noir velouté sur la totalité de la plaque, et c'est le travail du brunissoir qui va permettre par effet de gommage de faire ressortir des blancs et apparaitre le motifs desiré.

Si l'on n'a pas de berceau un quadrillage systèmatique et multidirectionnel de la plaque à l'aide d'un cutter, ou d'une pointe bien affutée pourra être réalisée avant de brunir la plaque. Certains utilisent aussi l'aquatinte pour préparer leur plaque de manière noire, l'inconvénient étant la plus grande difficulté à faire ressortir les blancs, le travail sera plus long et plus physique.

- le burin : le principe est le même que pour la pointe séche, c'est la façon de tenir l'outil qui diffère et qui est plus complexe. Les tailles sont plus profondes et plus précise lorsqu'on sait bien utiliser l'outil. Mais je n'en dirai pas plus car je ne suis pas experte de cet outil.

#gravure

0 vue

l'escargot qui vole

1 rue Guillaume Le Conquérant 14400 Ryes

02 31 21 43 28

  • creacoop14-header-2019
  • C l'escargot1.svg
  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Facebook App Icon
  • Google+ App Icon

© 2015, L'escargot qui vole, site créé par AcMabire-Reiniche avec Wix.com